Apprenons à maîtriser nos données

Que savent de vous les géants du web (Facebook, Amazon, Google, Apple) ?
Si vous utilisez régulièrement un de leurs services, ils savent ceci : votre adresse privée, votre localisation à tout moment, la liste de vos amis, votre situation amoureuse, vos goûts musicaux et télévisuels, la fréquence de vos déplacements, la fréquence de vos achats.
Ils savent aussi : votre heure de lever, votre humeur du moment, une estimation de votre état de santé, de vos finances, et peuvent même prédire raisonnablement pour qui vous allez voter ou quel sera votre prochain achat. Ils savent même à quoi vous ressemblez et vous retrouvent dans n’importe quelle photo publiée à n’importe quel endroit du réseau. Et tout cela en quelques micro-secondes. Et on ne parle que des géants !

Bienvenue dans le monde des « big data », à savoir des données colossales amassées sur chaque utilisateur d’Internet dans le monde…

Les lignes qui précèdent ne devraient plus vous étonner. Vous avez accepté les conditions d’utilisation de ces services au moment de votre adhésion. Vous avez peut-être cru que, vu que vous ne postiez jamais d’éléments de votre vie privée sur Facebook, par conséquent celle-ci était protégée. Et vous avez découvert à la faveur d’un scandale que Facebook, comme les autres acteurs du web, utilisait tous vos clics pour dresser un profil de votre personne. Et vous n’appréciez pas cette intrusion dans votre vie privée. Mais comment réagir ?

Protégez votre vie privée

C’est un des enjeux majeurs de cette année 2018 marquée par le scandale Facebook/Cambridge Analytica. C’est aussi le thème central de la Semaine numérique.

En effet le grand public a désormais reçu un premier coup de semonce : qui n’a pas jamais entendu parler du « vol » des données privées sur Facebook ? Les promoteurs de la Semaine numérique, Média Animation et PointCulture, s’inscrivent dans une perspective d’éducation aux outils et médias digitaux. Le moment est bien choisi pour permettre à tous les usagers du web, personnes physiques comme associations, d’approfondir la question de l’utilisation de ses données privées, par le biais d’ateliers pratiques, d’animations ludiques, de visites d’entreprises, d’expositions, de colloques.

Le thème de la protection de la vie privée est au centre également du « fameux » RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) édicté par l’Union européenne pour protéger la vie privée des consommateurs. Vous avez certainement reçu l’une ou l’autre newsletter d’une association ou d’une société vous expliquant comment vérifier ce qui était fait de vos données personnelles : c’est une des mesures imposées par le RGPD.
Le RGPD est entré en vigueur le 25 mai dernier et impose aux sociétés et associations de nombreuses mesures de transparence et de sécurité sur les données privées de leurs membres, clients, etc. Dix jours avant l’entrée en vigueur du RGPD, Digital Wallonia avertissait : moins d’une entreprise sur deux était en règle !

Organisateurs

  • Média Animation
  • Point Culture

Partenaires

  • LINC
  • mediawijs
  • cultuurconnect

Collaborations

  • RTBF
  • Digitale Week

Soutiens

  • FWB
  • FWB
  • B-bico