La Semaine Numérique 2022 : « e-maturité numérique : une question d’âge, vraiment ? »

On estime à 40% des Belges le taux de personnes « vulnérables » sur le numérique, c’est-à-dire n’ayant pas ou peu de compétences numériques. C’est évidemment énorme et interpellant, d’autant plus qu’aucune catégorie d’âge n’est épargnée.

En effet, Eurostat place la Belgique dans les pays ayant la plus grande part d’illectronisme chez les 16-29 ans, avec… 20% ayant de très faibles compétences. Un jeune Belge sur cinq !

Les fameux « digital natives », cette génération née avec le digital et censée être plus habiles que leurs aînés, ne sont pas si agiles pour interagir avec leur environnement numérique.

Au-delà de l’accès aux outils et à Internet, au-delà des compétences de base, se pose aujourd’hui la question d’une (im)maturité numérique des familles et des citoyens :

- maîtrisons-nous vraiment les codes pour nous exprimer sur les réseaux sociaux avec une chance raisonnable d’être bien compris ?
- résistons-nous efficacement aux tentatives de piratage de nos mails, messenger, etc ?
- comprenons-nous bien nos droits à la vie privée et à être correctement informés ?
- sommes-nous toujours capables d’effectuer une démarche administrative en ligne ?
- parvenons-nous toujours à différencier une info mensongère d’une information vérifiée ?
- captons-nous tous les bienfaits sociaux et économiques du numérique ?

Ces questions seront éclairées par des experts universitaires, des acteurs de l’éducation permanente, des représentants publics. Elles feront l’objet, comme chaque année, d’interviews, d’ateliers, de conférences, lors de La Semaine Numérique du 10 au 21 octobre 2022.

Coordination

  • Média Animation
  • Point Culture

Collaborations

Soutiens

  • FWB
  • FWB
  • B-bico