Des activités partout et pour tou.te.s

Au fil des années, la Semaine numérique organisée par Média Animation et PointCulture a défendu les valeurs promues initialement par les inventeurs d’un Internet libre et accessible à tous : partage des savoirs, émancipation citoyenne, égalité des utilisateurs, neutralité du web. Ces valeurs ne peuvent être atteintes que par l’appropriation des outils digitaux par le grand public et l’éducation aux médias numériques.

Chaque atelier, chaque colloque, chaque rencontre des Semaines numériques successives ont été imaginés et promus dans ce but. C’est ce qui fait de l’événement une occasion unique dans l’espace public francophone de suspendre la course vers la dernière « app » à la mode et de réunir experts, citoyens et associations pour des échanges à très haute valeur ajoutée.

Concrètement, toute association concernée ou intéressée par le thème de l’année ou souhaitant proposer un atelier numérique, quel qu’en soit le thème, peut entrer en contact avec la Semaine numérique pour proposer une activité ou se faire conseiller dans l’organisation d’une activité. Ces activités peuvent prendre toute forme : exposition, atelier, formation, visite d’une entreprise digitale, colloque, etc. Pour proposer une activité, cliquez ici.

Une autre synergie mise en place depuis 2016 : les évènements organisés dans le cadre de la Semaine Numérique seront automatiquement repris sur le site d’agenda.be (qui reprend tous les événements et manifestations culturelles en Belgique), de culture.be et de culture-enseignement.be (pour les évènements qui touchent le milieu scolaire).

Quelques chiffres

En 2018, la Semaine numérique a proposé plus de 300 activités et des milliers de personnes.

  • 1998 - L’idée d’une Fête de l’Internet germe en France. La Fête de la Musique rencontre un franc succès alors pourquoi ne pas transposer ce concept au monde de l’Internet ? Dès sa première édition, la Fête de l’Internet rencontre d’ailleurs un large public de curieux et de professionnels.
  • 2001 - Philippe Allard, vite conquis par ce concept, - décide d’adapter la Fête de l’Internet en Belgique.
  • 2005 - En Belgique, la Fête de l’Internet a connu un succès croissant depuis sa première édition et le nombre d’opérateurs a augmenté de 30%. Fin 2005 marque aussi le passage du flambeau à l’ASBL ESNET, réseau belge d’acteurs de l’économie sociale et solidaire qui a notamment pour objectif de répondre au défi de la société de la connaissance (fossé numérique) et de soutenir le développement des logiciels libres.
  • 2006 - La Fête devient fédérale ! Un organisateur Wallon (AGES ASBL), un Flamand (LINC VZW) et un Bruxellois (Banlieues ASBL) coordonnent leurs actions pour donner une dimension nationale à la Fête.
  • 2007 - Si l’aventure ESNET prend fin, la Fête continue dans les trois régions, qui se soutiennent mutuellement et collaborent à nouveau l’organisation d’un évènement fédéral et fédérateur.
  • 2008 - Technofutur TIC reprend la coordination de la Fête de l’Internet en Wallonie, en constituant un nouveau pilotage avec notamment le Mouvement social des aînés, le Forem, la FTU, l’AWT,...
  • 2009 - La Fête de l’Internet devient la Semaine Numérique, avec des objectifs et des projets renouvelés.
  • 2012 - Plus de 400 activités ont été proposées en Wallonie et à Bruxelles.
  • 2014 - PointCulture et Média Animation prennent le relais en coordination avec l’asbl flamande LINC
  • 2015 - la Fête de l’Internet/Semaine Numérique fête son 15e anniversaire !!!
  • 2016 - La Semaine Numérique se déroule parallèlement à la Saison des cultures numériques. De plus, trois nouveaux partenaires rejoignent LINC pour la coordination de la Digitale Week. Il s’agit de CultuurConnect, Mediawijs.be et la VRT
  • 2017 - La Semaine Numérique se déroule parallèlement à la Saison des cultures numériques sur le thème de “la démocratie numérique”.
  • 2018 - Les données privées ont servi de fil rouge à plusieurs activités numériques, dont deux forums à destination des associations et du grand public.
  • 2019 - PointCulture et Média Animation poursuivent l’initiative sans leurs partenaires flamands, en mettant en avant les communautés positives qui émergent grâce au numérique.

Organisateurs

  • Média Animation
  • Point Culture

Collaborations

Soutiens

  • FWB
  • FWB
  • B-bico